Bibliothèque

Bibliothèque Fernand Braudel

Fermé. Réouverture Lundi à 10:00

  • Habituels

    • Lundi : 10h - 12h / 14h - 18h30
    • Mardi : 10h - 12h / 14h - 19h30
    • Mercredi : 10h - 12h / 14h - 18h30
    • Jeudi : 10h - 12h / 14h - 19h30
    • Vendredi : 14h - 18h30
    • Samedi : 09h - 17h

450 avenue du Mont d'Arbois
74170 Saint-Gervais

0450935790

La bibliothèque propose aux usagers de plus de 14 ans (via Savoie-Biblio) un accès gratuit à une offre de ressources numériques. Pour bénéficier d'un compte, il suffit d'être titulaire d'une carte d'abonné en cours de validité. Un identifiant et un mot de passe vous seront fournis afin d'accéder aux ressources.

Partager "Ressources numériques" sur facebookPartager "Ressources numériques" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Le Vent de la plaine (Alan Le May)

note: 4The unforgiven Stéphanie - 4 septembre 2018

La série "L"Ouest, le vrai" aux éditions Actes Sud, a pour objectif de nous faire découvrir l'histoire de l'Ouest américain et de sa conquête ainsi que des batailles entre "Blancs civilisés" et "Indiens sauvages et sans pitié" qui en découlent inexorablement.
Texas, 1874, la famille Zachary, ranchers de père en fils, doit faire face à une rumeur colportée par un vieil ennemi de la famille à moitié fou, à savoir que sa fille Rachel serait en réalité une enfant de la tribu Kiowa, volée aux Indiens alors qu'elle était encore bébé. Alors que leurs voisins proches leur tournent le dos, Rachel et ses frères vont devoir faire preuve d'un grand sang froid et lutter à mort contre les Kiowas, aveuglés par leur unique but : récupérer leur enfant.
Ce western extrêmement bien écrit nous fait vivre la magie des grands espaces américains quasiment vierges de toute civilisation, la violence et la cruauté des Indiens, le travail de la terre ingrat et sans fin des ranchers, le racisme et l'intolérance à la différence.
Un texte d'une grande puissance qui nous tient en haleine jusqu'à la fin.
Pour ceux et celles qui en redemandent, le roman a été adapté au cinéma en 1960 par John Huston.