Bibliothèque

Bibliothèque Fernand Braudel

Fermé. Réouverture Lundi à 10:00

  • Habituels

    • Lundi : 10h - 12h / 14h - 18h30
    • Mardi : 10h - 12h / 14h - 19h30
    • Mercredi : 10h - 12h / 14h - 18h30
    • Jeudi : 10h - 12h / 14h - 19h30
    • Vendredi : 14h - 18h30
    • Samedi : 09h - 17h

450 avenue du Mont d'Arbois
74170 Saint-Gervais

0450935790

La bibliothèque propose aux usagers de plus de 14 ans (via Savoie-Biblio) un accès gratuit à une offre de ressources numériques. Pour bénéficier d'un compte, il suffit d'être titulaire d'une carte d'abonné en cours de validité. Un identifiant et un mot de passe vous seront fournis afin d'accéder aux ressources.

Partager "Ressources numériques" sur facebookPartager "Ressources numériques" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Couleurs de l'incendie (Pierre Lemaitre)

note: 4Terrible vengeance... Stéphanie - 21 avril 2018

Le nouveau roman de Pierre Lemaître, qui faite suite à "Au revoir là-haut", prix Goncourt 2013, s'ouvre sur les obsèques du grand banquier Marcel Péricourt, père d'Edouard Péricourt, la gueule cassée à l'origine de la grande arnaque aux monuments aux morts, personnage central du premier tome.
Sa fille Madeleine et son jeune fils handicapé Paul héritent de sa fortune colossale mais seront complètement ruinés en quelques heures. Madeleine n'aura alors plus qu'une seule obsession, mettre en place un plan machiavélique afin de détruire chaque individu qui l'aura menée à sa perte et son déclassement. Son imagination sera sans limites.
Au-delà de la vengeance obstinée de Madeleine, Pierre Lemaître s'est extrêmement bien documenté puisque le roman aborde également les thèmes de la grande crise de 1929, la montée du nazisme en Europe, l'évasion fiscale en Suisse, les politiciens corrompus, les journalistes prêts à tout pour un scoop...
Au final, une réussite totale où l'on ne s'ennuie jamais tellement Pierre Lemaître est passé maître dans l'art du rebondissement.
L'ambition de l'auteur est de réécrire un siècle (1920-2020) et il envisagerait même, pour notre plus grand plaisir, d'aller jusqu'au tome 10 !