Bibliothèque

Bibliothèque Fernand Braudel

Ouvrira à 09:00

  • Habituels

    • Lundi : 16h - 18h30
    • Mardi : 10h - 12h / 14h - 18h30
    • Mercredi : 10h - 12h / 14h - 18h30
    • Jeudi : 10h - 12h / 14h - 19h30
    • Vendredi : 14h - 18h30
    • Samedi : 09h - 17h

450 avenue du Mont d'Arbois
74170 Saint-Gervais

0450935790

La bibliothèque propose aux usagers de plus de 14 ans (via Savoie-Biblio) un accès gratuit à une offre de ressources numériques. Pour bénéficier d'un compte, il suffit d'être titulaire d'une carte d'abonné en cours de validité. Un identifiant et un mot de passe vous seront fournis afin d'accéder aux ressources.

Partager "Ressources numériques" sur facebookPartager "Ressources numériques" sur twitterLien permanent

Facebook

Page Facebook

 
La Bibliothèque Fernand Braudel est heureuse de vous annoncer la création de sa page Facebook. Abonnez-vous et suivez nos animations et nouveautés littéraires !
 
 
 
 
 
 
 
 
Partager "Page Facebook" sur facebookPartager "Page Facebook" sur twitterLien permanent
AccueilJohn Cheever

John Cheever

 
John Cheever. Source: Wikipedia

John Cheever, né le à Quincy, dans le Massachusetts, mort à Ossining, dans l'État de New York, le , est un écrivain américain.

Biographie

Cheever est surtout renommé pour ses nouvelles. Il en a écrit plus de deux cents, parues d'abord dans des revues (principalement The New Yorker) avant d'être publiées en sept recueils, de 1942 (The Way Some People Live) à 1973 (The World of Apples). Ses nouvelles les plus applaudies sont "The Enormous Radio" et "Torch Song" (pour leur côté fantastique), "Goodbye, My Brother" (1950), "The Country Husband" (1954) et surtout "The Swimmer" (1964). "The Stories of John Cheever (1978), regroupant une cinquantaine de nouvelles, a obtenu le Prix Pulitzer de la Fiction et le National Book Critics Circle Award en 1979. L'un des recueils les plus vendus de l'histoire, il a non seulement établi la réputation de son auteur mais ranimé l'intérêt des éditeurs et des lecteurs pour le genre de la nouvelle, le rendant commercialement viable et littérairement respectable.

L'œuvre de Cheever compte aussi cinq romans. The Wapshot Chronicle (1957) est lauréat du National Book Award en 1958. Suivent The Wapshot Scandal (1964), Bullet Park (1969), Falconer (1977) et Oh What A Paradise it Seems (1982).

Ses écrits se déroulent principalement dans les banlieues blanches, anglo-saxonnes et protestantes autour de New York et plus particulièrement à Westchester; le Shady Hill dont il se fait le premier et fidèle chroniqueur. C'est la description de ce monde de cocktails, de pelouses fraîchement tondues, d'affaires extraconjugales, de gares de banlieue et de gueules de bois du dimanche qui lui a valu d'être surnommé "le Tchekhov des faubourgs" (mais Scott Fitzgerald, Faulkner, Flaubert et, spécialement Hemingway influencent aussi fortement son œuvre). Il est en effet considéré, aux États-Unis, comme l'un des auteurs ayant, avec Updike et Yates, le mieux dépeint la vie des classes moyennes américaines durant l'après-guerre,. La Nouvelle-Angleterre et l'Italie servent aussi de décor à une série de nouvelles.

Admiré par Hemingway ou Nabokov, Roth parle de "réalisme magique" pour qualifier l'étrangeté qui se dégage constamment de l'œuvre de Cheever, dont le plus grand talent est sans doute la capacité d'allier cynisme et générosité, de voir qu'absurdité et profondeur peuvent coexister, de les reconnaître tous deux, sans minimiser l'autre. Lui-même décrivait l'écriture (de fiction) comme une  "expérimentation … On ne termine jamais une phrase sans avoir le sentiment qu'elle n'a jamais été couchée comme ça auparavant, et que peut-être la substance même de la phrase n'a jamais été ressentie... La finesse de sentiment et la vélocité m'ont toujours paru terriblement importantes."

Il est moins connu hors de son pays natal et, notamment, en France où son œuvre n'a été traduite que vingt ans après sa mort, à de rares exception près. Le Ver dans la pomme,  L'Ange sur le pont, Insomnies et Déjeuner de famille, quatre recueils de nouvelles issus de The Stories of John Cheever, de même que quatre de ses romans sont désormais disponibles en français.

Œuvre

Romans

Série Wapshot

  • The Wapshot Chronicle (1957)
  • The Wapshot Scandal (1964)

Autres romans

  • Bullet Park (1969)
  • Falconer (1977)
  • The Leaves, the Lion-Fish and the Bear (1980)
  • Oh, What a Paradise It Seems (1982), dernier ouvrage publié peu avant sa mort

Recueils de nouvelles

  • The Way Some People Live (1943)
  • The Enormous Radio and Other Stories (1953)
  • Stories (1956), en collaboration avec Jean Stafford, Daniel Fuchs, et William Maxwell
  • The Housebreaker of Shady Hill and Other Stories (1958)
  • Some People, Places and Things That Will Not Appear In My Next Novel (1961)
  • The Brigadier and the Golf Widow (1964)
  • The World of Apples (1973)
  • The Stories of John Cheever (1978) Prix Pulitzer
  • The Stories of the Supernatural (1987)
  • Collected Stories (1990), anthologie posthume
  • The Uncollected Stories by John Cheever: 1930-1981 (1990), anthologie posthume
  • Fall River, and Other Uncollected Stories (1994), anthologie posthume
  • Thirteen Uncollected Stories by John Cheever (1994), anthologie posthume

Autres publications

  • The Letters of John Cheever (1988), édité par son fils, Benjamin Cheever
  • The Journals of John Cheever (1991-1999)
  • Glad Tidings: A Friendship in Letters (1993)

Notes et références

Liens externes

  • Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistes : American National Biography • Brockhaus Enzyklopädie • Deutsche Biographie • Encyclopædia Britannica • Encyclopædia Universalis • Gran Enciclopèdia Catalana • Swedish Nationalencyklopedin • Store norske leksikon
  • Ressources relatives à la littérature :
    • (en) Internet Speculative Fiction Database
    • (en) The Paris Review
  • Portail de la littérature américaine
  • Portail LGBT

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article John Cheever de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

livres

Afficher "On dirait vraiment le paradis"Afficher "Le Ver dans la pomme"Afficher "Déjeuner de famille"